Confiture de lait

Publié le par Carinette

Confiture de lait

J’avais déjà testée la recette ultra-simplissime (on met une boîte de lait concentré dans la cocotte minute, et hop, 40 min après c’est prêt).

Mais la recette ne me convenait pas. Pas que je n’aime pas le goût (bien au contraire !) c’est que la texture était trop liquide pour l’idée que j’avais en tête. Pour manger à la petite cuillère directement dans le pot les tartinades, c’était top, mais pour une tarte qui ne fasse pas « floc floc » c’était autre chose.

Il me fallait une texture qui se tienne un minimum et c’est là que je me suis souvenu d’une recette que j’avais vu il y a quelques temps avec du beurre (oui oui, du beurre dans le lait concentré : j’entends déjà la petite voix intérieure qui hurle au désespoir, mais croyez-moi, mes papilles elles, en redemandent !)

Bref, du beurre, une fois réfrigéré ça durcit, donc une confiture de lait avec du beurre ça devrait avoir une bonne consistance, non ?

J’ai testé, et effectivement, c’est top. La texture, le goût, tout me plait ! Faut juste y aller mollo et ne pas dévorer le pot ;-)

Confiture de lait

Ingrédients pour 1 pot :

  • 100g  de beurre
  • 100g de cassonade 
  • 1 boîte de lait concentré sucré (celle de 397g)

Dans une casserole, faire fondre le beurre et le sucre à feu doux.

Ajouter ensuite le lait concentré et mélangé.

Laisser cuire à feu doux en mélangeant régulièrement  jusqu’à l’apparition d’une belle couleur caramel (20 min pour moi).

Et voilà, c’est prêt !

Vous pouvez verser la confiture encore chaude dans un pot propre que vous ferez refroidir la tête en bas. Le caramel se conservera ainsi pendant 1 an (sérieusement, vous comptez vraiment le conserver 1 an sans en manger !)

J’insiste bien sur le fait que la cuisson de la confiture doit se faire à feu doux, sinon vous risquez d’avoir du caramel brûlé au fond de la casserole, donnant ainsi un goût amer à la confiture. Si c’est le cas, baissez le feu et lorsque vous remuez la confiture, faites attention de ne pas toucher au fond brûlé afin qu’il ne se mélange pas.

En fin de cuisson la casserole va faire la tête, mais laissez-la tremper toute une nuit et le lendemain il n’y aura plus rien.

Si la cuisson est trop forte, il se peut aussi que de petits grumeaux apparaissent en cour de route. Pas de panique, faites cuire la confiture comme si de rien n’était, un coup de mixeur ou de pieds à soupe à la fin et tout rentrera dans l’ordre.

Cette confiture a une bonne tenue, pour la déguster sur une tranche de brioche, il faudra la réchauffer quelques secondes au micro-ondes ou au bain-mairie.

Confiture de lait
Confiture de lait
Confiture de lait
Confiture de lait

Commenter cet article

susu24 28/11/2014 12:10

mon petit pêché mignon.... j'adore la confiture de lait.
merci pour cette délicieuse recette
bises